search clock-o download play play-circle-o volume-up image map-marker plus twitter facebook rss envelope linkedin close exclamation-triangle home bars angle-left angle-right share-alt clock-o arrow-up arrow-down2 folder folder-folder-plus folder-open calendar-o angle-down eye

PAGE OFFICIELLE

Sanctuaire de Fatima

Transmission en direct

Concerts

concerto.jpg


Concerts

La culture – réalité très répandue et dynamique, qui se manifeste dans une précieuse et multiforme expression humaine - a assumé, depuis les origines de l’évènement Fatima, un rôle propice à l’expression des expériences de vie et de compréhension suscitées par les différentes impressions occasionnées par cet évènement fondateur. Les nombreux genres musicaux existants ainsi que ces nombreux changements sémantiques possibles, font parties des manifestations culturelles que le Sanctuaire de Fatima veut promouvoir d’une manière de plus en plus cohérente et qualitativement remarquable, comme un chemin éloquent pour la connaissance et l’expression  de l’évènement de Fatima. Dans ce contexte, l’ensemble des concerts est à souligner et, pour plusieurs raisons et en différents contextes, ces concerts sont devenus un pilier irremplaçable du dynamisme culturel du Sanctuaire.
 

Programme culturelle du Centenaire des Apparitions de Fatima

MUSIQUE

SPECTACLES DIVERS

AGENDA CULTUREL


 

Concerto Pastorinhos 01_cartaz.jpg

 

«Sans amour il n’y a pas d’yeux voyants»

Concert évocateur des trois Petits Bergers de Fatima

Coro Anonymus, Chœur d'enfants de l'Institut Grégorien de Lisbonne , João Santos (orgue)

20 février 2015

Cathédrale Patriarcale de Lisbonne 

Le Sanctuaire de Fatima a promue, le jour où chaque année est célébrée la fête liturgique des bienheureux François et Jacinthe Marto (jour de la mort de la bienheureuse Jacinthe Marto, le 20 février 1920), la réalisation du premier Concert Evocateur des Trois Petits Bergers de Fatima, qui a eu lieu à la Cathédrale Patriarcale de Lisbonne, dans le contexte du programme officiel du Centenaire des Apparitions de Fatima

Le concert- dont la devise, « Sans amour il n’y a pas d’yeux voyants » - a eu la participation du Chœur Anonymus, du Chœur Infantile de l’Institut Grégorien de Lisbonne et de João Santos, organiste principal du Sanctuaire de Fatima. Un moment particulièrement pertinent du concert fut la première nationale de la pièce musicale Drei Hirtenkinder aus Fátima, créée par Arvo Pärt, compositeur de référence de la musique contemporaine, qui, après avoir visité Cova da Iria, en mai 2012, l’a dédiée aux petits Bergers de Fatima. Cette pièce - dont le manuscrit a été publié en octobre 2015, dans le numéro 2 de la revue culturelle Fatima XXI - a été composée pour un chœur mixte a cappella, en faisant référence au verset 3 du Psaume 8, à partir duquel le compositeur a contemplé les bergers comme ces enfants à qui les louanges s’élèvent à la grandeur de Dieu.

PROGRAMME


 

Oratoria sobre Fatima_cartaz.jpg

 

Fatima, signe d’espérance pour l’humanité

Oratorio commémoratif du 90e anniversaire des apparitions de Fatima 

António Aparício et João Paulo Quelhas (texte), António Cartageno (musique) | Solistes, Choeur et Philharmonie de Beiras, sous la direction de Mário Nascimento

11, 13 et 14 octobre 2007

Auditorium | Centre Pastoral de Paul VI (première, le 11 octobre 2007)

Basilique de la Très Sainte Trinité (présentation le 13 et 14 octobre 2007)

L’après-midi du 13 octobre 2007, – jour du 90e anniversaire de la dernière apparition de la Vierge Marie à Fatima- le Sanctuaire de Fatima a eu comme première l’oratorio Fatima, signe d’espérance pour l’humanité, une initiative culturelle intégrée dans les célébrations des 90 ans des apparitions de Fatima, à la Basilique de la Très Sainte Trinité (à l’époque Église de la Très Sainte Trinité). Une deuxième représentation publique de l’oratorio, dont l’avant-première a eu lieu le 11 octobre à l’Auditorium du Centre Pastoral Paul VI, s’est déroulée l’après-midi du 14 octobre, à la Basilique de la Très Sainte Trinité, et une digression s’en est suivie dans plusieurs villes du pays.

366 personnes ont participé à cette œuvre : huit solistes (cinq enfants et trois adultes), un chœur composé par onze chorales (six de Leiria, quatre de Beja et le chœur infantile du Sanctuaire de Fatima) et l’Orchestre Philarmonique de Beiras, avec quarante-sept musiciens. Le chef d’orchestre Mario Nascimento était en charge de la direction de la pièce.

Avec le texte d’António Aparício et de João Paulo Quelhas, qui se sont appuyés sur les Mémoires de Sœur Lucie, et la musique du compositeur António Cartageno, l’oratorio a donné voix à quelques moments qui ont marqué l’histoire des apparitions de Fatima. Le Sanctuaire de Fatima l’a été édité plus tard, sur DVD.