search clock-o download play play-circle-o volume-up image map-marker plus twitter facebook rss envelope linkedin close exclamation-triangle home bars angle-left angle-right share-alt clock-o arrow-up arrow-down2 folder folder-folder-plus folder-open calendar-o angle-down eye refresh

PAGE OFFICIELLE

Sanctuaire de Fatima

Transmission en direct

Communauté des sourds au Portugal en pèlerinage à Cova da Iria

16 septembre 2018

2018-09-16_Comunidade_Surda_Noticia_2.jpg

Communauté des sourds au Portugal en pèlerinage à Cova da Iria

Près de 250 personnes ont participé, aujourd’hui, au pèlerinage de la communauté des sourds du Portugal à Fatima, qui, pour la première fois, a offert un moment de réconciliation communautaire

 

Depuis il y a cinq ans la messe du dimanche à 15h00, dans la basilique de la Très Sainte Trinité, a une interprétation en langue gestuelle portugaise (LGP). Ce moment, garanti par le Sanctuaire en collaboration avec un groupe d'interprètes de la langue des signes portugaise, a été un lieu de rencontre de la communauté des sourds au Portugal. Aujourd'hui, le point de rendez-vous était à côté de la Haute Croix, au sommet de l’esplanade de prière, le matin, car c'était le jour du pèlerinage national de la communauté des sourds à Cova da Iria.

Ceux qui passaient s’arrêtaient pour regarder le groupe e admirer les conversations, dessinées par des gestes. Même pour ceux qui ne comprenaient pas, il était évident qu'ils se sentaient chez eux. C'est cette relation de proximité que le Sanctuaire de Fátima a cherché à dynamiser en offrant des célébrations avec traduction en LGP et ces réunions, explique le père José Nuno Silva, directeur du département de la pastorale du Message de Fatima.

« Ce pèlerinage est important pour cette communauté et la preuve en est le nombre de ceux qui sont venus. La messe du dimanche avec interprétation en LGP, que le Sanctuaire offre depuis 2013, a créé une relation entre la communauté des sourds et Fatima, qui porte ses fruits maintenant dans ces pèlerinages. Le fait que le Sanctuaire réponde aux besoins spécifiques de la communauté des sourds en matière de communication génère une réponse... Ils se sentent reconnus et se reconnaissent à Fatima ».

Quelques instants auparavant, le prêtre avait appris LGP pour mieux accueillir la communauté lors du premier moment de bienvenue qui a suivi, dans la chapelle de la Résurrection de Jésus. C'est également ici que la congrégation de l’Alliance de Sainte-Marie a fait une catéchèse, dans laquelle il a été démontré que « la surdité n'était pas un obstacle à la réception du Message de Fátima », explique sœur Maria Benedita ASM, qui a coordonné le moment.

« Nous sommes partis de l'exemple de Saint François Marto, qui n'a pas pu entendre les paroles de Notre-Dame, mais ce n’est pas pour cela qu’il a manqué de mettre en pratique le message de Fatima et de devenir un grand saint. Ensuite nous avons rappelé le témoignage de la confession de François et de Lucie, relaté dans les Mémoires de la Voyante, afin de montrer les dispositions appropriées pour vivre le sacrement de la réconciliation ».

Le pèlerinage a suivi avec une célébration de la réconciliation communautaire, présidée par le père José Nuno Silva, dans un moment vécu intensément par les présents. Déjà au début du pèlerinage, le prêtre avait déclaré que quiconque le voulait pouvait se confesser. « Je ne comprendrai pas grand-chose de ce que vous me dites, ni l'inverse, mais Dieu est présent », a dit le prêtre.

Après le déjeuner, le groupe s'est réuni de nouveau dans la petite Chapelle des Apparitions, où il a salué Notre-Dame, puis s'est rendu à la basilique de la Sainte Trinité pour participer à la messe à 15h00, célébration qui est habituellement déjà traduite en LGP.

Dans son homélie, le Père Joseph Nuno Silva a loué l’attention des pèlerins sourds, appelant l’assemblée à développer la « capacité intime et personnelle d’écouter Dieu ».

« Il y a des façons d'écouter qui n'écoutent pas. Le lieu où Dieu parle à chaque homme est le cœur. En ce jour où nos frères sourds enrichissent notre assemblée, il vaut la peine de nous interroger sur notre capacité à écouter intérieurement la voix de Dieu dans nos cœurs, dans notre conscience, qui est le premier lieu où il nous parle » a-t-il exhorté.

À la fin de la célébration, le prêtre a laissé un autre défi à la communauté des sourds du Portugal : organiser le pèlerinage annuel en deux jours pour approfondir le Message de Fatima.

La journée s'est terminée par une visite guidée de l'exposition temporaire "Les Couleurs du Soleil - La lumière de Fatima dans le monde contemporain".

Des groupes organisés des différentes régions du pays, y compris, pour la première fois, un groupe de cinq personnes du territoire insulaire, en particulier de Ponta Delgada et Lagoa, sur l’île de São Miguel, archipel des Açores, ont participé à ce pèlerinage, organisé conjointement par le Sanctuaire de Fatima et le groupe d'interprètes de la langue gestuelle portugaise du Sanctuaire. 

CATÉGORIES DES ACTUALITÉS


HORAIRES

Messe

Messe, en portugais, dans la Chapelle de la Mort de Jésus

09h00
Rosaire

Chapelet, à la Chapelle des Apparitions

12h00

MAGASIN EN LIGNE


Magasin Sanctuaire de Fatima