Segredo.jpg


Secret

Le soi-disant Secret de Fatima est considéré comme le centre du message de Fatima et fait référence aux visions et paroles que les petits bergers ont témoignées lors de l’apparition de juillet 1917. Gardé pendant longtemps par les petits bergers et révélé au long du dernier siècle, ce secret est connu pour ses « trois parties » : les deux premières, écrites en 1941, avec une vision de l'enfer et la dévotion au Cœur Immaculé de Marie ; et la troisième partie, écrite en 1944 et révélée à Fatima en 2000, année jubilaire, avec la vision d’une ville en ruines.

Ce ne sera pas difficile de voir dans le secret le livre du XXème siècle, avec tous ses conflits et drames. Mais cela ne signifie pas qu’il appartient seulement au passé ; le secret se reflète dans le présent et se projette dans l’avenir. Il se présente comme une lumière pour interpréter l'histoire de l’humanité, comme un signe des temps qui pointe vers le soin paternel et maternel de Dieu pour l’humanité.

Le secret assure que l'histoire est un processus continu et que la prière, la conversion et le don de soi - la pro-existence - sont des protagonistes dans le récit de l’humanité. Dans l'évocation du Cœur Immaculé de Marie - icône, d'une part, de la tendresse de Dieu et, de l'autre, de l’accueil de cette tendresse par ceux qui, comme Elle, sont consacrés à Dieu - on reconnaît le centre de l'existence et de la théologie chrétienne : le « secret » du don, qui est la révélation de l'amour. La lumière de Dieu, c’est-à-dire la révélation du Don, est l’endroit où le Cœur de la Mère s’offre à être un chemin qui mène à la rédemption de l'histoire humaine, meurtrie par les enfers du monde, mais imbue d'une espérance confiante. Ainsi, dans la première partie du secret, avec la vision de l'enfer, le choix fondamental et historique de l'homme est rappelé ; mais la vision est complète seulement avec les échos d’espoir du Cœur Immaculé et de sa dévotion. Dans la deuxième partie, à la demande de la consécration de la Russie au Cœur Immaculé, les atrocités de l'histoire humaine du siècle dernier sont répétées ; mais l'invitation à se confier à la promesse du Cœur est renouvelé, avec le dernier mot de la tendresse de Dieu. Enfin, dans la troisième partie, la montagne abrupte et la ville en ruines seraient l'image de l'absurde si ce n’était la présence d'une grande croix, la source de sang qui lave l'humanité.

L'écho de ce secret annoncé est un écho de confiance dans le triomphe du Cœur. L’appel à la pro-existence, au don de soi, résulte de cette confiance ; et ce don de soi, converti en programme de vie, sera le cœur du secret qui est offert à Fatima.

PDF

HORAIRES

23 aoû 2019

Messe, en portugais, dans la Chapelle de la Mort de Jésus

  • 15h00
Messe

Chapelet, à la Chapelle des Apparitions

  • 18h30
Rosaire
Ce site utilize des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Votre nagivateur Internet n'est pas à jour. Pour optimiser votre expérience, veuillez mettre à jour votre navigateur.