09 août 2013

 https://serosegredodocoracao.fatima.pt/
 
L’exposition « Être, le secret du cœur », inaugurée au Sanctuaire de Fatima au début de l´année pastorale et ouverte au public dans la Basilique de la Sainte-Trinité jusqu´à fin octobre, gagne maintenant une nouvelle dimension avec la possibilité de visites virtuelles par Internet.
 
Les six noyaux à travers lesquels se déroule l´itinéraire qui cherche à évoquer l´apparition juin 1917 et surtout le thème et le message liés au Cœur Immaculé de Marie sont désormais passibles à une visite sur la page on line (en ligne) https://serosegredodocoracao.fatima.pt/
 
Dans les mots du commissaire de l’exposition, Marco Daniel Duarte, directeur du Musée du Sanctuaire de Fatima, ce projet a principalement deux objectifs: « d´une part, de fournir aux dévots de Notre-Dame de Fatima qui, pour une raison quelconque, cette année ne peuvent pas visiter le sanctuaire la possibilité de profiter de l´exposition sur le thème de l´année pastorale à partir de n´importe où dans le monde, à condition que connectés à Internet. D´autre part, dans le cas d´une exposition temporaire et, par conséquent éphémère, le but de cette visite en soutien virtuel est également de prolonger ses contenus dans le temps ».
 
L’exposition est ouverte au public, dans la zone de la Réconciliation de la Basilique de la Sainte-Trinité, jusqu’au 31 octobre de cette année. Depuis le moment inaugural, le 24 novembre 2012, jusqu’au 31 juillet dernier, 127 790 personnes ont visité cette exposition.
 
Après la clôture, souligne Marco Daniel Duarte, « ce sera difficile de réunir de nouveau toutes ces pièces qui composent l´exposition, car certaines d´entre elles n´appartiennent pas au Musée du Sanctuaire », voilà donc la pertinence de ce nouveau contexte de la visite virtuelle.
 
Disponible dans les sept langues avec lesquelles le Sanctuaire de Fatima travaille, la visite virtuelle comprend tous les parcours de l’exposition, toutes les pièces ainsi que tous les textes et même les sons qui sont associés à la visite du site.
 
Pour Marco Daniel Duarte, en dépit d´une visite de ce type, elle ne peut jamais remplacer l´expérience résultant du contact direct avec le butin qui intègre l’itinéraire tout au long de l´exposition, cependant l´initiative possède quelques avantages. L´un d’eux consiste à « apprécier les objets et les documents historiques dans le confort et la tranquillité selon la disponibilité de l´Internaute ».
 
« Le visiteur pourra agrandir les objets, et les observer de manière interactive, tournoyant les pièces et appréciant, dans le cas de sculptures, non seulement la vue principale, mais aussi les côtés et l´arrière ; il pourra aussi revisiter chaque noyau, et il aura une galerie finale où il pourra passer, une par une, toutes les pièces de l´exposition », révèle Marco Daniel Duarte.
 
LeopolDina Simoes


PDF

HORAIRES

16 mai 2022

Messe, en portugais, dans la Chapelle de la Mort de Jésus

  • 16h30
Messe

Chapelet, à la Chapelle des Apparitions

  • 18h30
Rosaire
Ce site utilize des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Votre nagivateur Internet n'est pas à jour. Pour optimiser votre expérience, veuillez mettre à jour votre navigateur.