13 mai 2019

2019-05-13_Missa_2.jpg

Le cardinal Tagle exhorte les pèlerins à « vivre comme Jésus », à partir de l’exemple de Marie

Dans son homélie de la messe du 13 mai, l’archevêque de Manille s’est tourné vers Marie et a encouragé les chrétiens à concrétiser l’Évangile dans leur vie

 

La devise de la messe qui, à la fin de la matinée, a clôturé le Pèlerinage International Anniversaire fut annoncé par le commentateur de la célébration quelques instants avant l’Eucharistie, quand le brancard de procession de Notre-Dame parcourrait l’Esplanade de Prière, en procession, sous le regard attentif de plus de 200 milles pèlerins.

« Après la célébration du Centenaire des Apparitions, le Sanctuaire invite à reconnaitre le temps que nous vivons comme un temps de grâce et de miséricorde, des dons que Dieu continue à nous offrir ici à Fatima, par les mains de Notre-Dame. Cette année, nous rendons grâces pour notre chemin d’Église, comme peuple saint de Dieu qui reconnait en la Mère de Jésus, le fils de Dieu, sa propre mère spirituelle », a-t-on écouté sur l’Esplanade de Prière entre deux chants mariaux.

Dans son homélie qui a clôturé le premier pèlerinage anniversaire de 2019, Mgr. Antonio Tagle, président de la célébration, prend l’exemple de la vie de Notre-Dame pour exhorter les pèlerins à rendre à concrétiser l’Évangile dans leur vie.

En se fondant sur l’Évangile proclamé, qui mettait en valeur la bénédiction de la maternité divine de Notre-Dame, le cardinal philippin a souligné un autre aspect de la maternité de Marie : son obéissance, dans la foi, à la parole de Dieu.

« La maternité de Marie fut un acte de foi en acceptant l’invitation de Dieu à être la mère du Fils de Dieu. Marie fut la servante obéissante dont la disponibilité et le don de soi à Dieu l’ont fait la Mère du Fils de Dieu. La réponse de foi que Marie a donnée à la parole de Dieu, en pratiquant cette foi, a complété la bénédiction de Dieu ».

En présentant Marie comme « modèle qui nous apprend à rencontrer le chemin de la vraie bénédiction », le président de la célébration a alerté les pèlerins sur le danger des réalités qui dans le monde d’aujourd’hui conduit à l’idée erronée d’une vie ‘bénite’ : l’argent, la mode, l’influence et les biens matériels ; il laisse également un appel aux parents et aux plus âgées pour qu’ils assument, avec un grand sérieux, la responsabilité d’éduquer leurs enfants dans la foi ».

Le cardinal Antonio Tagle conclut en renforçant l’invitation aux pèlerins d’écouter l’« appel de Dieu » comme une véritable bénédiction, à travers l’écoute de Sa Parole et de l’accomplissement de Sa volonté.

« Il n’existe aucune bénédiction plus grande que celle d’être appelé par Dieu à servir Jésus, à Le faire connaitre, aimer et servir. Il n’en sera ainsi que si, comme Marie, nous sommes attentifs à la Parole de Dieu, si nous recevons Jésus dans notre vie et vivions comme Jésus a vécu », a affirmé l’archevêque de Manille.

 

2019-05-13_Missa_3.jpg

« Maturité de la foi » des malades et « joyeux témoignage de foi » des pèlerins sont félicités

Durant l’Adoration et le Bénédiction Eucharistique, Sœur Angela Coelho, directrice de la Fondation François et Jacinthe Marto, s’est adressée aux malades en élevant leur « maturité de foi » et leur exemple de « confiance en Dieu malgré les circonstances difficiles de la vie », en leur assurant l’intercession de Lucie de Jésus et des Saint Petits Bergers, de qui on célèbre, en ce Pèlerinage, le deuxième anniversaire de leur canonisation.

 

L’évêque de Leiria-Fatima a eu le dernier mot de ce Pèlerinage International Anniversaire. Le cardinal Antonio Marto a commencé par féliciter le « joyeux témoignage de foi » des pèlerins présents pour souligner les paroles de son homologue philippin, à qui il a remercié sa présence et son message.

« Provenant de différentes latitudes, nous faisons ici l’expérience d’être un peuple unique qui, avec Marie, fait son pèlerinage sur le chemin de l’espérance et de la paix. Et Marie nous montre que cette bénédiction est chacun d’entre nous, en tant que personnes singulières et peuple béni par Dieu par le don de Son amour, de Sa tendresse, de Sa miséricorde, de Sa lumière, de son réconfort et de Sa force, pour régénérer notre foi », a-t-il affirmé.

 Dans son habituel message aux plus petits, l’évêque de Leiria-Fatima a invité les plus jeunes à participer au Pèlerinage des Enfants au Sanctuaire de Fatima le 10 juin.

L’allocution du cardinal portugais est terminée par la prière Je vous salue Marie pour le Saint-Père, en se dirigeant également aux malades qui étaient présents et un message dans les cinq langues du Sanctuaire de Fatima.

Parmi les chants de la célébration, il y a eu « Quem Vos escolheu » entonné lors de la présentation des dons ; il s’agit d’une composition qui fait partie des hymnes de la Liturgie des Heures dans notre pays et qui inclus un poème de Frei Agostinho da Cruz, un important poète chrétien de qui on célèbre le 4ème centenaire de sa mort.

La messe fut concélébrée par 310 prêtres, 24 évêques et 3 cardinaux.

À la messe de ce Pèlerinage International de mai, qui évoque la première apparition de Notre-Dame à Cova da Iria, 202 groupes de pèlerins ont participé de 40 pays.

PDF

HORAIRES

15 déc 2019

Messe, en portugais, dans la Basilique de Notre-Dame du Rosaire de Fatima

  • 07h30
Messe

Chapelet, à la Chapelle des Apparitions

  • 10h00
Rosaire
Ce site utilize des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Votre nagivateur Internet n'est pas à jour. Pour optimiser votre expérience, veuillez mettre à jour votre navigateur.