search clock-o download play play-circle-o volume-up image map-marker plus twitter facebook rss envelope linkedin close exclamation-triangle home bars angle-left angle-right share-alt clock-o arrow-up arrow-down2 folder folder-folder-plus folder-open calendar-o angle-down eye refresh

PAGE OFFICIELLE

Sanctuaire de Fatima

Transmission en direct

Salve Regina de Eurico Carrapatoso et The Sun Danced de James MacMillan en première au Concert de Clôture du Centenaire des Apparitions

19 septembre 2017

fte.jpg

 

Salve Regina de Eurico Carrapatoso et The Sun Danced de James MacMillan en première au Concert de Clôture du Centenaire des Apparitions

Chœur et Orchestre Gulbenkian sous la direction de Joana Carneiro en concert dans la Basilique de Notre-Dame du Rosaire de Fatima le 13 octobre

 

Le Sanctuaire de Fatima clôturera les Célébrations du Centenaire des Apparitions le prochain 13 octobre, à 18h30, dans la Basilique de Notre-Dame du Rosaire de Fatima, avec un concert du Chœur et Orchestre Gulbenkian, dirigés par Joana Carneiro, qui présentera dans son alignement, entre autres, des œuvres commandées aux compositeurs James MacMillan et Eurico Carrapatoso.

Le concert, qui intégrera en première les œuvres Salve Regina et The Sun Danced, de Eurico Carrapatoso et James MacMillan, respectivement, seront retransmises en direct sur l’Esplanade de Prière pour que tous les pèlerins puissent bénéficier encore d’un autre moment musical de célébration du Centenaire des Apparitions de la Vierge aux trois Pastoureaux.

Ce concert unique bénéficiera aussi de la participation de la soprano Elisabete Matos et intégrera la Session Solennelle de Clôture du Centenaire des Apparitions de Fatima.

L’Orchestre Gulbenkian fut fondé en 1962 ; initialement composé par 12 éléments, il compte aujourd’hui 66 musiciens, un nombre qui peut augmenter selon les programmes. Ici, l’orchestre sera composé par 72 musiciens. Cette flexibilité lui permet de jouer un plus large répertoire intégrant les principales périodes de l’histoire de la musique, dès le classicisme à la musique contemporaine.

Le Chœur Gulbenkian, créé deux ans plus tard, a une formation symphonique de 100 chanteurs, pouvant également se présenter en groupes plus réduits selon la nature des œuvres. Pour ce concert de clôture, le chœur sera composé de 32 chanteurs.

Joana Carneiro est la chef l’orchestre de l’Orchestre Gulbenkian et directrice artistique du Stage Gulbenkian pour l’Orchestre. En 2009, elle devient la directrice musicale de la Symphonique de Berkeley. En janvier 2014, elle fut nommée chef d’orchestre principale de l’Orchestre Symphonique Portugais.

James MacMillan a étudié la musique à l’Université de Édimbourg et a obtenu son doctorat dans la composition à l‘Université de Durham, avec John Casken. Après avoir travaillé comme professeur à Manchester, il est revenu en Écosse où il s’est établi à Glasgow. L’année dernière il fut choisi comme compositeur de l’année par l’Orchestre Symphonique de Pittsburgh.

L’œuvre composé pour le concert de clôture des commémorations du Centenaire est le résultat d’un « travail » de terrain entrepris au mois de mai 2015. Pour MacMillan, « pouvoir réfléchir sur une œuvre des années à l’avance » est bénéfique puisque « les idées deviennent subliminaires et subconscientes comme qu’agissant souterrainement ».

« J’ai donc écrit la musique avec une grande préparation subconsciente. Et la visite à Fatima fut fondamentale », déclara le compositeur lors de sa visite à Fatima.

« Sir » James MacMillan, reconnu par sa manifestation publique de ses convictions religieuses, et l’auteur de l’opéra « Inês de Castro », écrit à l’occasion de la Capitale Européenne de la Culture 2001, à Porto.

James MacMillan fait partie des 60 artistes invités à la session d’hommage au Pape émérite Benoit XVI, pour ses 60 ans d’ordination sacerdotale, le 29 juin 2011.

Eurico Carrapatoso est diplômé en Histoire de la Faculté de Lettres de l’Université de Porto. Il a commencé ses études musicales en 1985, ayant été élève en composition de José Luis Borges Coelho, Fernando Lapa, Candido Lima et Constança Capdeville. Il termina en 1993 le Cours Supérieur de Composition du Conservatoire National de Lisbonne avec Jorge Peixinho. Il fut assistant d’Histoire Économique et sociale à l’Université Portucalense. Il a enseigné la composition dans de nombreuses institutions, notamment à l’École Supérieure de Musique de Lisbonne et à l’Académie Nationale Supérieure d’Orchestre. En mai 2011, il reçoit le Prix Arbre de Vie - Père Manuel Antunes du Secrétariat National de la Pastorale de la Culture. Le 10 juin 2004, il reçoit du Président de la République Portugaise la médaille de l’Ordre de l’Infant Dom Henrique.

CATÉGORIES DES ACTUALITÉS


HORAIRES

Rosaire

Chapelet, à la Chapelle des Apparitions

21h30

MAGASIN EN LIGNE


Magasin Sanctuaire de Fatima