Misericordia.jpg


Miséricorde

À Fatima, la compassion se révèle. L’épiphanie ici présente nait du regard de compassion d’un Dieu contristé par le drame de l’histoire des hommes, par leurs souffrances et leurs détournements, par leurs tranchées et leurs égoïsmes. Fatima fait éruption au début du XXème siècle comme un écho de l’évangile, de la bonne nouvelle de la miséricorde, parole qui transforme l’histoire, révélation de la compassion de Dieu pour l’humanité en souffrance.   

L’Ange avait déjà évoqué ce cœur miséricordieux qui « fera briller sur nous une lumière d'en haut, semblable à celle du soleil levant » (Lc 1 :78) quand il affirme que « Les cœurs de Jésus et de Marie ont sur vous des desseins de miséricorde. » À la fin de l’évènement Fatima, deux mots illustrent la vision de Tuy – Grâce et Miséricorde – et deviennent la porte d’entrée dans le mystère trinitaire de Dieu, dans le mystère de Dieu-communion-d’amour qui vient à la rencontre du drame de souffrance de l’histoire des hommes.  Dans un monde assoiffé d’une vie pleine mais incapable de trouver la source et engagé à construire « des citernes, des citernes fissurées qui ne retiennent pas l’eau » (Jr 2 :13), c’est la source elle-même qui vient à la rencontre de celui qui a soif. Car le Règne de Dieu se construit avec un pasteur qui abandonne tout pour aller chercher la brebis perdue (Lc 15 : 3-7).

PDF

HORAIRES

23 aoû 2019

Messe, en portugais, dans la Chapelle de la Mort de Jésus

  • 16h30
Messe

Chapelet, à la Chapelle des Apparitions

  • 18h30
Rosaire
Ce site utilize des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Votre nagivateur Internet n'est pas à jour. Pour optimiser votre expérience, veuillez mettre à jour votre navigateur.